Web Analytique : Piwik, alternative à Google Analytics

Lorsque l’on s’intéresse au web analytique, il est difficile de passer à côté de Google Analytics, qui est certainement la solution la plus répandue. Pourtant, il existe plusieurs alternatives permettant d’obtenir des statistiques sur le trafic d’un site. L’une d’entre elles se nomme Piwik et a fait l’objet d’un livre sorti courant 2012. Il ne vous reste plus qu’à choisir entre Piwik et Google Analytics pour votre site.

Qu’est-ce que Piwik ?

Piwik est une solution de web analytique, au même titre que Google Analytics. Cette solution vous permet de générer des rapports détaillés concernant le trafic de votre site : sources de trafic, mots-clés utilisés pour arriver sur votre site ou encore les pages les plus consultées. Piwik possède plusieurs avantages qui font de lui une alternative extrêmement intéressante, comme la possibilité la consultation des statistiques en temps réel.

Piwik analytics

Contrairement à Google Analytics, Piwik n’est pas une solution « clé en main ». Elle nécessite une installation sur un serveur. Cependant, elle a l’avantage d’être open source ce qui vous permet de rester propriétaire de vos données. De plus, la communauté grandissant de jour en jour, de nombreuses extensions existent pour personnaliser au mieux votre interface.

Un livre sur Piwik en français

Récemment j’ai reçu un exemplaire de « Piwik – L’alternative Open Source en web analytique », le premier livre sur Piwik en français, écrit par Ronan Chardonneau et Germain Butrot. J’en profite, avant toute chose, pour les remercier ainsi que Piwik et les éditions ENI pour le concours qui a été organisé et qui m’a permis de remporter un exemplaire !

Le livre a pour objectif de faire découvrir au plus grand nombre cette solution de web analytique, qui reste encore assez méconnue en France. Même si le livre vous explique comment installer Piwik, il ne remplace pas la documentation disponible sur le site. A travers le livre, les auteurs ont eu une approche très didactique. Ainsi, les deux premiers chapitres permettront aux novices de comprendre facilement l’intérêt de Piwik et du web analytique. Les deux chapitres suivants vont plus loin dans la présentation en entrant davantage dans les spécificités de Piwik et la manière dont on peut le personnaliser et l’utiliser.

Piwik livre Chardonneau Butrot

Ainsi, les plus novices auront entre leurs mains un très bon guide pour installer et utiliser Piwik sans appréhension. Les connaisseurs, quant à eux, seront peut-être un peu frustrés en lisant les deux premiers chapitres puisque les notions évoquées reprennent les bases du web analytique et sont communes à Google Analytics. Toutefois, ils pourront satisfaire leur curiosité en se concentrant sur le reste du livre qui apporte des éléments réellement intéressant quand on ne connait pas Piwik. Ainsi, Ronan et Germain n’ont pas menti sur la 4e de couverture : le livre « s’adresse à un public très large ».

Alors, Piwik ou Google Analytics ?

La question est bien sûr légitime, nombreux sont ceux qui souhaitent s’affranchir un peu plus de Google. Toutefois, à choisir entre Piwik ou Google Analytics, je ne pense pas qu’une solution soit mieux que l’autre : chacune présente ses avantages. Le besoin de chacun en web analytique sera certainement ce qui fera pencher la balance vers l’un ou vers l’autre. Dans tous les cas, la migration vers Piwik ne posera pas de problèmes grâce aux fonctionnalités mises en place par les développeurs de la solution.

Google Analytics est rapide à mettre en place et permet de faire remonter les informations essentielles sur le trafic. Piwik va plus loin dans l’analyse puisqu’il est même possible de collecter des IPs. Cependant, toutes les données sont stockées dans votre propre base de données, il est donc conseillé de prévoir un espace suffisamment grand pour ne pas se retrouver rapidement limité.

Les personnes ayant des besoins poussés en web analytique préféreront certainement Piwik à Google Analytics. Les autres préféreront certainement se contenter de Google Analytics pour ne pas avoir à gérer la base de données en plus du reste.

24 commentaires au sujet de Web Analytique : Piwik, alternative à Google Analytics

S'abonner aux commentaires pour cet article

Je me suis intéressé à piwik mais il semble beaucoup trop gourmand en ce qui concerne la taille de la bdd mysql qui semble grossir très vite.
J’ai lu des témoignages qui indiquent 50 mo au bout de 2 semaines pour un site qui faisait quelques centaines visiteurs / jours.

Trop contraignant pas rapport à une solution déportée quand on gère un nombre significatif de site web.

Merci bcp Armand pour ce bel article 🙂

Je pense à migrer vers Piwik depuis que j’ai découvert le bouquin sus cité, mais le seul frein reste pour moi le fait que les données soit stockées sur la Bdd sachant que la plupart des sites que je gère disposent d’un hébergement tout ce qu’il y a de plus basique et j’ai peur que la Bdd soit vite saturée !!

Il est maintenant possible avec Piwik de garder la taille de la base de donnees sous controle. Il y a une fonctionnalite qui permet de supprimer les vieux logs visiteurs, et les vieux rapports (plus de 1 an par exemple) pour garder la taille au dessous de 30 ou 50M pour un petit site.

N’hesitez pas a essayer ! 🙂

@Ronan : de rien, merci à toi pour m’avoir permis de découvrir Piwik. Je pense que je ne m’y serai pas intéressé tout de suite sinon…

@Matt : c’est effectivement une bonne nouvelle ça ! La fonctionnalité manquait je pense, ça a du refréné plusieurs personnes. Enfin dans tous les cas, je compte bien essayer pour me faire ma propre idée. 😉

J’ai jeté un oeil sur Piwik , Grande stabilité, belle fiabilité par rapport aux chiffres que j’obtiens sur Analytics (à quelques différences près, mais c’est normal) !

C’est vrai que l’idée de ne pas passer par l’outil de Google est séduisante, surtout si Piwik est aussi efficace, voir plus et qu’on peut contrôler la taille de la BDD. Je vais étudier la question de près, ça me tente vraiment.

Bonjour, j’ai installé Piwik vendredi pour l’expérimenter ce week-end. en comparant les résultats avec GG Analytics Je peux vous dire que l’essayer, c’est l’adopter : Installation tout automatisée, prise en main immédiate. Je trouve cet outil beaucoup plus intuitif que son concurrent et nettement plus « sexy ». Pas besoin de s’arracher les cheveux pour se faire de simples tableaux de bord, tout ce dont j’ai besoin est prévu en standard. Un grand merci pour cet outil.

Un ami m’avait déjà parlé de Piwik, mais sans rentrer dans les détails, donc je peux maintenant voir que cet outil peut être très intéressant. Je ne suis pas un grand fan de GA, donc je sais maintenant quoi utiliser pour le remplacer 🙂

Il est clair que moins on donne d’information au grand maitre mieux on se porte, piwik est une superbe solution alternative avec un gros avantage pour des sites clients de possibilités d’email automatique des stat.

J’ai également envisagé cette solution pour l’un de mes plus gros sites, mais à plus de 25 000 visites / jour, la base devient rapidement énorme. De même, je me questionne sur le nombre de requêtes et l’utilisation processeur / mémoire vive aux heures de pointe…

Avec le classique Google Analytics, on a l’avantage de ne pas utiliser de ressources pour une fonctionnalité qui n’apporte rien aux visiteurs (dans l’immédiat). J’aimerai bien avoir des infos plus détaillées sur ce côté performances…

Merci en tous cas pour la présentation du bouquin 😉

N’ayant pas encore tester l’outil, je ne peux pas répondre mais essaies de contacter Ronan ou Germain ils sauront peut-être te répondre.
En tout cas si tu trouves l’info, n’hésites pas à repasser pour la partager, ça m’intéresse aussi le côté performance !

Salut,
Pour avoir déjà vu rapidement fonctionner Piwik, je confirme que l’outil est très intéressant. Je vais d’ailleurs le tester bientôt dans le détail pour savoir tout ce qu’il a dans le ventre. En plus c’est open-source, moi j’aime ça 😉

Bonjour Armand,

Il se dit beaucoup qu’il ne faut pas utiliser 2 solutions « Analytics » au risque de fausser les chiffres, aussi je pense que ceux qui utilisent déjà Google A n’ont pas intérêt à opter pour Piwik.

Quelle est ton analyse?

Bonjour Bruno,
Fausser les chiffres proprement dit je ne pense pas, mais oui il est fort possible de trouver des chiffres différents entre les 2 solutions donc au moment de l’analyse il faudra choisir sur quelle solution on se base et s’y tenir pour les analyses suivantes.
En revanche pour ceux qui utilisent déjà Google Analytics et qui souhaitent changer, il est possible de migrer facilement sur Piwik puisque l’outil propose une fonctionnalité qui permet d’importer les données GA. 😉

Utilisateur de Google Analytics j’ai entendu dire qu’il n’y avait aucune garantie qu’il conserve les données ? Car il existe une version payante d’Analytics ?

Non pas de version payante mais Google Analytics est une solution propriétaire, contrairement à Piwik, ce qui signifie que ses utilisateurs ne sont pas propriétaires des données. Donc, si un jour ils décident de supprimer le service ou de le rendre payant, il ne sera pas possible de récupérer les données collectées jusqu’à maintenant.

Ce qui me plait avec analytics c’est que l’on peut suivre avec une précision des campagnes de mailing par exemple, c’est très pratique. Je ne sais pas si piwik le permet également, en tout cas ça a l’air d’être un challenger intéressant, merci pour la découverte.

Merci beaucoup pour cette article. C’est clair, net et précis. Je pense pencher vers Piwik par ‘idéologie’ de l’Open Source et puis j’aime bien donner une chance aux petites écuries

A mon avis il s’agit d’une bonne alternative avant que google ne décide de rendre payant son service analytics !

J’utilise piwik sur mes projets personnels et je suis en train de pousser pour l’utiliser à la place de google analytics dans ma boite. Ce que j’aime: Le fait que l’on reste propriétaire des données, que ce soit Open source, que l’on puisse créer ses propres plug-ins, que l’on puisse suivre les visiteurs qui désactivent javascript et avoir les adresses ip des internautes. Ce que j’aimerais avoir comme fonctionnalité: La possibilité de créer des rapports personnalisés et de pouvoir utiliser des filtres, mais cela est compensé par les fonctionnalités que j’apprecie.

NB : je valide, mais merci de respecter les règles la prochaine fois. Cela a beau être un nom… A bon entendeur.

Bonjour,
J’ai utilisé Piwik et GA en parallèle pendant plus de 6 mois et n’ai pas constaté de différences importantes en terme de résultats des stats (nbr de visites notamment). Depuis quelques semaines j’ai laissé tomber GA, conformément à ce que j’avais prévu si Piwik me convenait, pour des raisons purement philosophico-pratiques (j’aime conserver un pouvoir décisionnaire sur les exploitations possibles des données que je produis).

Les points forts de Piwik auxquels je suis sensible :
– Interface facilement paramétrable
– Gestion des stats de plusieurs sites nettement plus agréable que GA
– Résultats fiables
– Rapports par mail (génial)
– Création d’utilisateurs « invités » facile, rapide et surtout… tellement simple qu’on est sûr de ne pas se mettre dedans en re-routant un utilisateur invité vers des stats qui ne le concernent pas (voire qu’il ne faut surtout pas qu’il voit) !
– On définit assez facilement les objectifs et autres conversions à suivre de près
– Mises à jour en un clic
– et tout le toutim 🙂

Pour la base de données, je n’ai pas constaté d’embonpoint particulier. Pour l’absence de suivi de newsletters, le problème ne se pose pas pour moi, ou en tous les cas pas de façon gênante car le module de newsletters que j’utilise avec WordPress s’en charge (de façon rudimentaire certes, car j’utilise une version gratuite d’un plugin payant).

En espérant avoir apporté un témoignage utile
pour conclure et pour l’info qu’il me semble importante de vous communiquer pour que vous puissiez vous faire une idée précise sur mon retour d’expérience, sachez que je fais environ 5000 visites/mois (au 10/2013, résultat en constante augmentation).
Bonne journée à toutes et à tous.
FJ

Pour ce qui est de l’utilisation c’est certain qu’il s’agit avant tout d’une question d’habitude. Certaines fonctionnalités sont même vraiment simples à utiliser, comme la création d’objectif. Par contre, pour ce qui est de la gestion de plusieurs sites : oui c’est pratique mais… au bout d’un certain nombre de sites, l’interface met beaucoup de temps à se charger ce qui peut être dérangeant… Après je ne sais pas si les tests que j’ai pu effectuer étaient sur une version à jour de Piwik. Peut-être que la solution est là…

En tout cas merci pour ce retour détaillé ! 🙂

J’en suis à ce jour, 28/02/2014 à près de 20 000 visites pour février 2014. Piwik est un poil plus lent à afficher le tableau de bord de la page d’accueil, c’est tout !
FJ

Publier une réponse

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.