Manjaro, une distribution GNU/Linux

Je vous expliquais comment installer LAMP sur Manjaro, mais je ne vous ai pas présenté cette distribution. Ma première distribution à plein temps était Debian en version stable. Rapidement, j’ai souhaité une distribution plus à jour et plus simple à configurer (à cause de Nvidia Optimus). J’ai découvert Manjaro et depuis 2015, c’est ma distribution quotidienne.

Une rapide présentation de Linux

Historique

En 1983, Richard Stallman entreprend de créer un système d’exploitation libre reprenant les concepts et le fonctionnement d’UNIX.

En 1991, Linus Torvalds crée le noyau Linux et le publie sous licence GNU GPL. Le système d’exploitation de Richard Stallman n’est pas encore fonctionnel à cause du noyau. Ainsi, le noyau Linux et GNU vont être associés pour former le système d’exploitation GNU/Linux.

GNU/Linux

Depuis, le termine Linux désigne communément GNU/Linux. Il existe pourtant des systèmes utilisant le noyau Linux mais ne reposant pas sur GNU, comme Android.

Diffusion du système GNU/Linux

Linux est diffusé sous forme de distribution. Il s’agit d’une solution rassemblant les différents composants d’un système. Comme l’explique Wikipédia, elle contient « le système d’exploitation GNU, le noyau Linux, des programmes d’installation et d’administration de l’ordinateur, un mécanisme facilitant l’installation et la mise à jour des logiciels […] ainsi qu’une sélection de logiciels » ¹.

Chaque distribution possède sa propre philosophie et ses propres particularités. Elle peut être destinée à un usage spécifique (serveurs web, super calculateurs, pare-feu…) et peut viser un public spécifique. Chacune est maintenue soit par une communauté soit par une entreprise.

Présentation de Manjaro

Historique

Manjaro est une distribution GNU/Linux basée sur Arch Linux qui est orientée utilisateur avancé. Il s’agit donc d’une distribution fille, mais elle possède un ensemble de dépôts qui lui est propre. Sa première version date de 2012 tandis que la dernière version stable date de septembre 2019. Elle est, à ce jour, la deuxième distribution la plus populaire d’après DistroWatch.

Fonctionnalités

Comme Arch Linux, il s’agit d’une distribution de type « rolling release » (publication continue, en français). Ainsi, les mises à jour sont fréquentes et régulières. Elle est cependant plus stable qu’Arch Linux puisque les paquets sont d’abord testés sur Arch Linux avant d’être utilisés par Manjaro. Là encore, les paquets passent d’abord dans « Manjaro Unstable » puis « Manjaro Testing » avant d’intégrer la version stable.

Source : https://manjaro.org/features/fresh-and-stable/

Manjaro propose officiellement sept types d’installation : deux par environnement de bureau (une version complète et une minimale, sans logiciels pré-installés). Les environnements de bureau supportés sont XFCE, KDE Plasme et Gnome. Vous pouvez également installer Manjaro à l’aide de « Manjaro Architect ». Cet outil permet aux utilisateurs les plus avancés une plus grande personnalisation de leur système.

Si vous préférez un autre environnement de bureau, la communauté en propose sept : Awesome, Bspwm, Budgie, Cinnamon, i3, Mate et Openbox. Là encore, vous pouvez choisir une version complète ou minimale.

Pourquoi j’utilise Manjaro ?

  • Elle conserve la puissance d’Arch Linux tout en étant plus simple d’utilisation.
  • Je peux installer une version minimale et choisir quels logiciels je veux installer, sans avoir à en désinstaller au préalable.
  • Je n’ai jamais eu de problème de détection de matériel, ce qui rend mon système opérationnel dès l’installation.
  • L’aspect « rolling release » me plaît et me permet d’avoir rapidement les dernières versions des logiciels.
  • Je peux accéder à la fois au dépôt Manjaro et au dépôt AUR (« Arch User Repository ») d’Arch Linux, ce qui m’offre une grande diversité de paquets.
  • J’utilise l’environnement de bureau XFCE et Manjaro l’intègre très bien.
  • En cas de problème, entre le wiki et la communauté d’Arch Linux, je peux rapidement trouver une solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.