Mise en garde

Je partage ce script, mais je vous conseille de savoir ce que vous faites avant de l’exécuter. Voici, plusieurs recommandations :

  • le script est destiné à un usage local, je vous déconseille de l’utiliser sur un serveur en production,
  • apprenez à créer un vhost manuellement, de cette manière vous saurez comment supprimer votre « virtual host »,
  • le script n’a été testé que sur Manjaro, je ne sais pas si les chemins spécifiés seront les mêmes sur votre distribution.

Le script Bash

Depuis la publication de cet article, le script a évolué. J’ai donc supprimé le code proposé ici : il ne reflète plus l’état actuel du script et je préfère vous proposer quelque chose de fonctionnel. Par ailleurs, le script étant plus long que la version initiale, je préfère vous renvoyer directement sur le dépôt plutôt que de copier-coller le code dans l’article.

Ainsi, si la création automatique d’un « virtual host » vous intéresse, vous pouvez vous rendre sur mon repo Github ou Gitlab pour récupérer le script.

Utilisation

Après avoir récupéré le fichier new-vhost, vous devez vous assurer qu’il est bien exécutable :

chmod +x new-vhost

Ensuite, pour exécuter le script depuis un terminal, il faut saisir :

./new-vhost

Vous pouvez également l’ajouter dans votre PATH pour pouvoir l’exécuter depuis n’importe quel endroit en saisissant simplement son nom : new-vhost.

Description

Le script va d’abord vérifier qu’Apache (httpd, et non apache2) et mkcert sont bien installés sur votre système. Puis, il va vous demander le nom du serveur virtuel à créer et le nom du dossier à utiliser comme webroot (www, htdocs ou ce que vous voulez). Ensuite, il va vous demander où vous souhaitez créer le dossier du « virtual host ». Par exemple, si vous avez un espace de travail ayant pour chemin /home/nomdutilisateur/Sites, c’est le chemin à indiquer. Enfin, il va vous demander le chemin où enregistrer le certificat et sa clé.

Si toutes les informations ont correctement été saisies, le script va d’abord afficher un résumé pour que vous confirmiez que tout est correct avant de procéder à la création du « virtual host ». Ensuite, il va :

  • créer un fichier de configuration dans Apache pour ce vhost,
  • inclure son appel dans le fichier de configuration d’Apache,
  • créer un dossier pour le vhost dans le dossier de travail que vous avez indiqué, ainsi que deux autres dossiers : le webroot et logs (pour les logs d’accès et d’erreurs),
  • créer un lien virtuel entre ce dossier et le répertoire Apache /srv/http,
  • générer un certificat pour votre « virtual host » (pour pouvoir y accéder en HTTPS),
  • ajouter une ligne dans le fichier /etc/hosts pour pouvoir accéder à votre site en saisissant le nom de domaine choisi.

Pour certaines opérations les droits d’administrateurs sont nécessaires. Vous serez alors avertis et votre mot de passe sera demandé.

Aucun commentaire sur “Automatiser la création d’un virtual host sur Manjaro” pour le moment.

S'abonner aux commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *