ZTE Open C : test de Firefox OS

Suite à de nombreux bugs – de plus en plus fréquents – de mon ancien téléphone, je me suis décidé à en changer. M’orientant de plus en plus vers des solutions libres et n’ayant pas envie d’investir dans un smartphone « digne de ce nom » (qui va durer 2 ans…), je me suis orienté vers le ZTE Open C. Je vous livre ainsi mon retour sur le nouvel OS qu’il arbore : Firefox OS.

Présentation de Firefox OS : l’OS libre pour smartphone

Développé par Mozilla, organisation à but non lucratif animée par une communauté mondiale, Firefox OS est un nouveau système d’exploitation pour téléphone avec une petite particularité, il est libre. À ce jour, la plupart des smartphones se reposent soit sur Android (Google) soit sur iOS (Apple). On le sait, Android a beau arborer le concept open source, il n’est pas libre. De nombreuses données transitent sur les serveurs de Google et cela pose problème pour notre vie privée.

avis Firefox OS

Ainsi, Mozilla souhaite vous aider à reprendre le contrôle de votre vie privée en proposant un système d’exploitation alternatif et libre. La fondation a d’abord œuvré sur le web, avec le navigateur Firefox, en proposant une alternative – libre et respectueuse de la vie privée – à Internet Explorer. Il était temps de proposer une alternative sur le marché du mobile.

Dévoilé en 2012, Firefox OS a vu le jour pour la première fois en 2013 avec la sortie du ZTE Open en Espagne. En plus d’être un système d’exploitation libre pour smartphone, l’autre particularité de Firefox OS est de se reposer sur les technologies HTML5 et Javascript. Ainsi, plutôt que d’utiliser un langage propre à ce nouvel OS, Mozilla souhaite apporter une certaine ouverture au monde des mobiles.

Mon avis sur Firefox OS et le ZTE Open C

Avant d’acquérir un ZTE Open C sous Firefox OS, mon smartphone était un Sony Xperia T – vendu, à sa sortie, comme le téléphone de James Bond. Bon, je ne l’ai pas acheté suite à leur pub mais parce que j’avais eu un Sony Ericsson et, en dehors de mon Nokia 3410, c’était le téléphone qui m’avait le plus satisfait entre sa robustesse et son autonomie. Le prix n’est pas le même, il est donc difficile de les comparer. Par ailleurs, il existe différentes versions du ZTE Open C et de Firefox OS donc mes remarques ne s’appliquent peut-être pas à toutes les versions. Pour ma part, mon ZTE Open C est une version Ebay avec Firefox OS 1.3. Et comme vous pouvez le voir sur la photo, il est livré dans un très belle boîte ! Dommage que la colle du ruban adhésif reste…

Test Firefox OS ZTE Open C

Les points positifs du ZTE Open C sous Firefox OS

Pourtant, alors que je m’attendais à un système d’exploitation confronté à de nombreux bugs, Firefox OS sur un ZTE Open C m’a agréablement surpris. J’ai bien rencontré quelques bugs rendant inactif le toucher au sein d’une application, mais, sans redémarrer le téléphone, fermer l’application et la rouvrir a suffit à corriger le problème. Je vous rassure, ces bugs ont été assez rares. En dehors de ces quelques bugs, le système d’exploitation libre Firefox a su susciter mon intérêt. Il est réactif et propose assez de fonctionnalités pour ne pas se retrouver frustré.

D’ailleurs, je m’attendais à un marketplace (plate-forme de téléchargement d’applications) peu fourni. Eh bien, non. Certes, je n’ai pas acheté le ZTE Open C a sa sortie et Firefox OS a pu agrandir son marketplace entre temps mais tout de même. J’ai pu trouver une application pour à peu près toute mes utilisations et je me sens satisfait de mon nouvel achat.

Les lacunes de Firefox OS et du ZTE Open C

Pourtant, malgré ces aspects positifs, on peut noter quelques lacunes. La première, pour mon utilisation personnelle, est l’absence d’une application KeePass. J’ai récemment rassemblé tous mes comptes sur ce gestionnaire de mots de passe pour sécuriser un peu plus mes comptes sans avoir à me souvenir de tous mes mots de passe. Il existe bien un portage de Keefox et une application kdbreader sur Firefox OS mais l’un ne recherche que les fichiers avec l’extension kdbx (fichiers KeePass 2.0.), l’autre ne trouve pas mon fichier avec l’extension kdb. Je me retrouve donc avec une légère frustration puisque je ne peux pas utiliser toutes les applications à ma disposition à moins de rentrer chaque mot de passe à la main.

En dehors de cet aspect pratique, je pourrai faire un autre reproche à mon ZTE Open C sous Firefox OS : son application SMS. Rassurez-vous, elle fonctionne très bien. Par contre, côté expérience utilisateur, on peut se retrouver frustré. Alors que le mode paysage fonctionne pour le reste, l’application SMS reste en mode portrait. Ce ne serait pas forcément un défaut, si le clavier n’était pas si étroit. Si vous souhaitez rédiger trop rapidement votre message, attendez-vous à devoir faire de nombreuses corrections… pour cause de fautes de frappe. Ce qui m’amène à parler du dictionnaire intégré : il n’est pas possible d’y enregistrer de nouveaux mots. Là encore, à moins de faire bien attention lors de la rédaction, je vous conseille de vous relire avant d’envoyer votre message.

Un autre point qui risque d’être problématique pour une grande majorité : la batterie. J’ai une utilisation assez basique de mes smartphones. Je me connecte à internet (que ce soit en WIFI ou en 3G) uniquement quand j’en ai besoin, le reste du temps je coupe la connexion. De plus, je ne suis pas du genre accro au téléphone et à jouer tout le temps dessus. Avec mon ancien Sony Xperia T je pouvais tenir environ 3 jours sans le recharger. Là, l’autonomie est très variable. Avec la même utilisation que mon Sony Xperia T, je peux tenir 4 jours sans recharger mon ZTE Open C. Par contre, si vous restez connecté à internet en permanence, attendez-vous à le recharger tous les jours. Je me demande même s’il tient la journée entière avec une utilisation assez intensive.

Certains risquent également d’être déçus par l’appareil photo. Toutefois, de ce côté là, c’est annoncé dans les caractéristiques du ZTE Open C avant achat : il n’y a pas d’appareil photo à l’avant et l’appareil photo arrière fait 2 Mpx. On ne peut donc pas lui reprocher ça.

Ajout du 09/08/2015 : Après un mois d’utilisation en plus, j’ai pu noter une autre lacune liée à la version 1.3. Ne recevant pas de MMS tous les jours, je n’avais pas fait attention avant mais il semblerait qu’avec certains opérateurs, il soit impossible de recevoir des MMS en ayant FFOS version 1.3 – la version installée sur le ZTE Open C. J’ai donc mis à jour mon smartphone avec une build communautaire en choisissant la version 2.2 pour avoir un système relativement stable. Suite à cette mise à jour, ça fonctionne ! Malheureusement, une personne peu initiée à l’informatique ne se risquera sans doute pas à ce genre de mise à jour et restera avec le problème… Merci ZTE pour ne pas proposer de mise à jour de l’OS.

ZTE Open C Firefox OS

Firefox OS sur smartphone : ma conclusion

Malgré ses quelques défauts, le système d’exploitation libre pour smartphone de Mozilla – Firefox OS – m’a agréablement surpris. Je m’attendais à un système d’exploitation peu fonctionnel, n’ayant pas encore atteint un point de maturité. Pourtant, il n’en est rien. Il existe, certes, quelques bugs, mais ce système d’exploitation libre est bien plus fonctionnel que je ne l’aurai pensé. À ce jour, je ne me considère pas déçu, bien au contraire.

Je vous conseille donc le ZTE Open C si vous n’êtes pas réfractaires à quelques bugs dus à un système d’exploitation jeune et si vous avez une utilisation assez basique de votre téléphone. Si vous souhaitez jouer tous les jours pendant des heures, je ne suis pas sûr que la batterie tienne. Dans les autres cas, le ZTE Open C et Firefox OS sauront sans aucun doute vous satisfaire.

De mon côté, j’ai hâte de voir l’évolution de Firefox OS. Malgré mes quelques frustrations, je suis sûr que ce système d’exploitation libre peut arriver au niveau d’un Android ou d’un iOS. Un petit nouveau dans le paysage des smartphones ne peut pas faire de mal ! En attendant, j’espère que mon ZTE Open C aura une durée de vie plus grande que mes précédents téléphones…

Publier une réponse

Les champs marqués d'une * sont obligatoires. Votre adresse email ne sera pas publiée.